picoler


picoler

picoler [ pikɔle ] v. intr. <conjug. : 1>
• 1901; de pi(c)colo
Fam. Boire du vin, de l'alcool. Papa « s'était mis à picoler. Qu'est-ce qu'il descendait comme litrons » (Queneau).

picoler verbe transitif et verbe intransitif (italien piccolo, petit) Populaire. Boire (des boissons alcoolisées) plus que de raison. ● picoler (homonymes) verbe transitif et verbe intransitif (italien piccolo, petit) picolet nom masculin

picoler
v. intr. Fam. Boire (du vin, de l'alcool). Syn. (Suisse) pintoiller.

⇒PICOLER, verbe trans.
Pop. Boire. Picoler un coup. Un curé qu'est-ce que ça picole?... De tout je l'espère! (CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p.526).
Absol. Boire habituellement et immodérément des boissons alcoolisées. Picoler dur, sec. Écoute, Dominique, t'as eu une mauvaise vie. Tu picolais et t'avais l'vin mauvais (BARBUSSE, Feu, 1916, p.317).
Prononc. et Orth.:[], (il) picole []. ROB.: ,,piccoler ou (mieux) picoler``; Lar. Lang. fr.: picoler. Étymol. et Hist. 1901 (BRUANT, s.v. boire). Dér. de pic(c)olo «petit vin aigrelet» et «petite flûte traversière» (cf. flûter «boire»); dés. -er.
DÉR. Picoleur, -euse, subst. Celui, celle qui picole. Synon. buveur, ivrogne. Picoleur? Il l'avait jamais été, et flambeur pas davantage (SIMONIN, Touchez pas au grisbi, 1953, p.177). [], fém. [-ø:z]. 1re attest. 1953 id., de picoler, suff. -eur2.
BBG. —CHAUTARD Vie étrange Argot 1931, p.138. —STEINMETZ (H.). Gallorom. Bezeichnungen für betrunken... Bonn, 1978, p.45.

picoler [pikɔle] v. intr.
ÉTYM. 1901; p.-ê. sous l'infl. de l'anc. franç. pier « boire »; → Pictonner.
Fam. Boire (du vin, de l'alcool). 1. Boire.Spécialt. Boire du vin, de l'alcool (avec excès). || Tu picoles trop. || Il est gentil, mais il picole.Var : piccoler.
1 Faut vous dire que maman pouvait pas blairer papa, alors papa, ça l'avait rendu triste et il s'était mis à picoler. Qu'est-ce qu'il descendait comme litrons.
R. Queneau, Zazie dans le métro, p. 53.
2 Écoute, Dominique, t'as eu une mauvaise vie. Tu picolais et t'avais l'vin mauvais. T'as un sale casier judiciaire.
H. Barbusse, le Feu, t. II, II, XXI, p. 47.
DÉR. Picoleur.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • picoler — vi Boire abondamment, du vin ou des boissons fortes (on ne peut pas picoler de l’eau ou du sirop). • Ils ont picolé toute la nuit. Ils étaient dans un état lamentable. • … il décapsula la bouteille et se mit à picoler comme un sauvage. • Vous… …   Le petit dico du grand français familier

  • picoler — v.i. Boire plus que de raison …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • picoler — vi. , boire peu à la fois, mais souvent (la personne n est pas complètement ivre, mais très guillerette) : pikolâ, C. é pikôle <il boit> (Albanais.001) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • kleuziañ gwer — picoler …   Dictionnaire Breton-Français

  • sistra — picoler …   Dictionnaire Breton-Français

  • picolet — ● picolet nom masculin Pièce métallique en forme de crampon fixée sur le palâtre d une serrure et destinée à maintenir le pêne. ● picolet (homonymes) nom masculin picolaient forme conjuguée du verbe picoler picolais forme conjuguée du verbe… …   Encyclopédie Universelle

  • boire — 1. boire [ bwar ] v. tr. <conjug. : 53> • bevvre Xe; lat. bibere 1 ♦ Avaler (un liquide). ⇒ absorber, ingurgiter, prendre. Boire du vin. Boire du lait. Boire un jus de fruits, une grenadine. Voulez vous boire quelque chose ? Un liquide bon… …   Encyclopédie Universelle

  • Piccolo (vin) — Pour les articles homonymes, voir Piccolo. Des travailleurs qui n ont pas envie de travailler et partent boire un piccolo Le piccolo est un terme vieilli qui appartient à la langue populaire comme le m …   Wikipédia en Français

  • picoleur — picoleur, euse [ pikɔlɶr, øz ] n. • 1953; de picoler ♦ Fam. Personne qui picole. ⇒ ivrogne, alcoolo. ● picoleur, picoleuse nom Populaire. Ivrogne. picoleur, euse [pikɔlœʀ, øz] n. ÉTYM. XXe; …   Encyclopédie Universelle

  • pinter — [ pɛ̃te ] v. <conjug. : 1> • 1270; de pinte ♦ Pop. 1 ♦ V. intr. Boire beaucoup. ⇒ picoler. Il pinte sec. 2 ♦ V. pron. SE PINTER : s enivrer. Se pinter au whisky. P. p. adj. Il est complètement pinté. ⇒ ivre. ● pinter verbe transitif (de… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.